Rechercher
  • Sophrologie Leroy Aurélie

Envie d'un troisième enfant ... je vous partage mon expérience 😊


🌈Je partage le témoignage de Carole Tolila ci-dessous et en même temps je vous partage aussi ma propre expérience du troisième enfant 💓💓💓;


⭐Je suis passée par cette envie au plus profond de mon être d'un troisième enfant, envie viscérale qui ne me lâchait pas... On a beau la mettre à distance, elle revient inévitablement. Mais en même temps, parfois on se dit, on est bien comme cela alors à quoi bon ?


🙏Je remercie mon homme et la vie de m'avoir permis de pouvoir avoir un troisième enfant, l'envie de profiter encore une dernière fois de ces moments magiques et précieux de la maternité et l'accueil d'un troisième en prenant bien le temps....

En vivant la période périnatale de façon plus consciente, plus lente, moins en vitesse grand V, en profitant de chaque instant, chaque seconde, en ralentissant son rythme de vie, son rythme aussi au niveau du travail...


🙏Afin de vivre ces instants avec peut-être plus de maturité, de recul, avec une forme de sagesse, d'apaisement, de lenteur, avec plus de conscience et être dans une pleine réalisation et accomplissement de femme et de mère.

J'ai pu d'ailleurs pu approfondir l'haptonomie, la sophrologie, la relaxation au cours de ma grossesse et lors des premiers mois de mon bébé. Ce qui a contribué d'ailleurs à la création de ma Méthode MSVP "Méthode Sérénité à Votre Portée" Périnatalité Parentalité Méthode protégé INPI

(Méthode d'accompagnement Sophro-Puériculture lors de la période périnatale associant des notions essentielles, des outils, des témoignages de futurs parents, parents et bébés ainsi que des pratiques de méditation, de sophrologie, d'hypnose et énergétique)


Lors de la naissance de mon troisième enfant l'attention, la concentration et l'accueil de ma respiration et de mon corps m'ont permis de vivre un accouchement physiologique sans péridurale, la sage femme m'a d'ailleurs fait la remarque :


"Vous avez tout fait, vous n'avez pas eu vraiment besoin de moi..."


J'ai pu être en pleine possession de mon corps, et m’approprier mon accouchement et l'accueil de mon bébé, comme je le voulais alors que pour le premier enfant, je me sentais beaucoup plus passive.

Je me sens plus accomplie et peut aussi mieux accompagner les familles, les parents, futurs parents et bébés, enfants.


🙏Merci à mon homme pour cette belle famille à 5 comme les doigts de la main 🤚💓🙏


🙏Merci à mes trois amours 💓💓💓

Lien témoignage de Carole Tolila ; https://emoi-emoi.com/blogs/news/carole-tolila-faire-le-deuil-du-petit-dernier



Photo d'illustration (il ne s'agit pas de mes enfants)



28 vues